top of page

COURSE A L'ARMEMENT

Veuillez lire attentivement le règlement avant de vous inscrire, n'hesitez pas à nous contacter pour toutes questions.

Organisation : 

OP sur 2 jours, prévoyez donc le matériel nécessaire ( eau, nourriture, sac de couchage, tente, batteries pour les 2 jours)
Possibilité de dormir sur place, dans les baraquements ou en tente.
Pas d'accès à l'eau courante, ni à l'électricité.

 

Samedi :

CONTEXTE DU SCENARIO

⚠ Il s’agit d'un récit fictif ⚠

Nous sommes en 2040, malheureusement le conflit entre l’Ukraine et la Russie a dégénéré à une échelle internationale. L’OTAN ainsi que la Russie ont fait usage de la force nucléaire afin de faire capituler l’autre, malheureusement cela n’entraina que destruction et pertes inutiles.

Un événement est à l’origine de tout ça, deux factions indépendantes, aux idées radicalement différentes, se sont lancées vers une course à l’armement nucléaire, entrainant cette destruction mutuelle entre l’OTAN et la Russie. C’est à partir de cet instant que le monde bascula dans l’horreur.

OBJECTIF :

Chaque section devra récupérer différents items (cartes, codes de lancement, composés électroniques) afin de créer le missile balistique nucléaire de votre faction.

Pour se faire, vos équipes, elles-mêmes divisées en 2 sections, devront récupérer différents items définis, et ce, dans une plage horaire bien précise. De plus ils devront être récupéré dans un ordre bien défini.

Exemple : Chaque section devra récupérer son item n°1 de 10h00 à 11h00.

Chaque section disposera d’un chef de section qui vous accompagnera dans le déroulement de la partie et pourra répondre à vos questions ou incompréhensions.

Il vous sera transmis ultérieurement la carte du fort, avec les localisations approximatives de chacun des items.

Chaque section devra récupérer son item, et le ramener à son Spawn principal dans le temps imparti. Elle ne pourra voler l’item de ses adversaires, mais elle pourra cependant empêcher ses adversaires de récupérer leurs items.

Si un joueur est touché avec l’item sur lui, il devra alors le reposer à l’endroit où il a été touché.

Il y aura également tout un tas de petit Easter Egg à récupérer, dans la mesure ou votre section a fini son objectif à l’avance, il y aura une petite surprise pour la section ayant récupérer le plus d’Easter Egg.

Vous êtes libre de circuler dans le fort afin de récupérer les différents items.

Soyez fair-play, ne coincer pas le jeu indéfiniment.

Prenez sur vous tout le matériel nécessaire durant toute la durée du scénario (billes, batteries, chargeurs, eaux, nourritures, répliques de secours), le retour en zone neutre pourra pénaliser votre équipe. Nous ne vous attendrons pas pour poursuivre le scénario.

Dimanche :

Il s’agira d’une capture de balise sur l’ensemble de la journée.

Même principe que la veille, vous serez divisés en 2 équipes, elles-mêmes divisées en 2 sections (ce choix se fait lors de l’achat de votre billet).

Il vous faudra capturer 5 balises (le fonctionnement de la balise vous sera expliqué le jour J) sur l’ensemble du terrain. Il s’agit de balises électroniques, décomptant automatiquement le temps de capture par équipes.

Une fois le délai de capture de la balise atteint, la balise se fige sur la couleur qui a été le plus longtemps capturée, à cet instant la balise est définitivement capturée. La couleur correspond bien évidement à une équipe.

L’objectif est de capturer le plus de balises.

REGLES DU JEU

Règles de puissance et de tir :

La limite de puissances des répliques est fixée à 2 joules, limite fixée par la loi.

Inférieur à 1.10 joules – Pas de distance d’engagement

De 1.11 joules à 1.50 joules – 10m d’engagement

1.51 joules à 2.00 joules – 20m d’engagement

Semi obligatoire en bâtiment (les bâtiments sont définies de la manière suivante : S’il y a un toit au-dessus de votre tête, c’est un bâtiment).

Répliques supérieures à 1.10 joules interdites en bâtiment.

Exemple : Un sniper dans un bâtiment avec une réplique à 2 joules ne peut tirer dans le bâtiment mais il ne peut également tirer du bâtiment vers l’extérieur.

Un joueur touché par une bille doit s’annoncé OUT.

Le tir sur la réplique ne compte pas.

Le tir allié compte.

Le tir sans visibilité est interdit.

Les "morts" ne parlent pas. 

Le spawn-kill est interdit dans un rayon de 10m autour du Respawn.

Le OUT verbal ne compte pas, seul la bille fait fois, ou alors il s’agit d’un commun accord entre les participants

 

Matériels autorisés ou non :

Répliques :

L’ensemble des répliques de poing, de fusil d’assaut, de fusil sniper, et de mitrailleuse lourde, avec comme moyens de propulsion les système HPA, Gaz, CO2, électrique et ressort sont acceptées, tant qu’elles ne dépassent une puissance supérieure à 2 joules en sortie de bouches.

Tout autre réplique ne remplissant pas les critères précédents est exclu.

Fumigènes :

Seuls les fumigènes de catégorie K1, K2 et K3 définit par le décret 90-897 du 01/10/1990 sont autorisés. Ils doivent être ramassés après chaque utilisation, de manière à ne pas polluer l’environnement. Son lancer doit être annoncé verbalement par son utilisateur. En cas de sécheresse définit par arrêté préfectoral, leur usage est interdit.

Grenades :

Seules sont autorisées, les grenades ayant un système de propulsion des billes mécanique, par un gaz ou c02 (type Nerf, Storm, 40mm…), toutes les autres sont exclues. Les grenades ayant une coque qui explose pour projeter les billes (type tag-in) sont interdites. Toutes personnes se trouvant à moins de 5 mètres d’une grenade est OUT. Comme les fumigènes, elles doivent être ramassées après chaque utilisation, son lancer doit être annoncé verbalement par son utilisateur.

Couteaux :

Seuls les couteaux souples en plastique sont autorisés lors des parties, il est interdit de les jeter sur un adversaire.

Une personne touchée par couteau est considérée comme « OUT ». Dans ce cas de figure la personne touchée peut ne pas crier OUT afin de laisser le jeu discret.

Billes :

Les participants s’engagent à n’utiliser que des billes respectueuses de l’environnement, portant la mention “BIO” sur les paquets de billes. À noter : la mention « bio » ne signifie pas forcément que ces billes sont écologiques, mais uniquement qu’elles se dégradent rapidement dans la nature.

Autres matériels :

Pour tous les matériels n’entrant dans aucune des précédentes catégories, leur usage sur les terrains peut être fait après avoir demandé l’autorisation aux organisateurs.

bottom of page